Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

Aidons les aidants 

Actualité
Publié(e) le :
03/01/2018

Journée nationale pour valoriser et mettre en lumière le rôle des aidants familiaux. La CFDT agit et se mobilise pour défendre ces acteurs engagés.

De tout temps, les personnes en perte d’autonomie ont été aidées ou prises en charge par des proches. 

Aujourd’hui, l’allongement de la durée de vie pour les personnes en bonne santé, pour les personnes handicapées, et la classe d’âge nombreuse du baby-boom, peuvent conduire 3, voire 4 générations à se côtoyer durant plusieurs années et faire qu’une personne ayant dépassé 50 ans prodigue des soins ou des services à ses descendants et/ou à ses ascendants.  

Créée en 2010, la 8e édition de la Journée nationale des aidants a eu lieu le 6 octobre dernier. 

Elle met en lumière le rôle clé joué par les acteurs locaux en faveur des aidants, encore trop méconnu aujourd’hui : près de 60% des aidants ne savent pas où s’adresser pour 
s’informer et bénéficier des aides auxquelles ils ont droit.

A travers toute la France, des centaines d’événements ont été organisés par ces acteurs engagés quotidiennement auprès des aidants.

QUI A BESOIN D’AIDE ?
Les enfants et les adultes souffrant de maladies  invalidantes ou d’un handicap, les personnes âgées devenues dépendantes et souffrant d’une maladie spécifique (Alzheimer, Parkinson, cancer, maladies cardiovasculaires, scléroses) ou simplement les conséquences de la sénescence. L’aidant est ainsi appelé à s’occuper de quelqu’un de sa famille (parents ou enfants) ou de quelqu’un de son entourage.

QUI EST L’AIDANT TYPE ? 
C’est une femme (dans 61% des cas), âgée de 35 à 64 ans, de situation sociale moyenne, le plus souvent sans travail ou retraitée. Mais derrière ces moyennes, il faut savoir que les hommes contribuent de plus en plus, et que les aidants anticipent leur départ à la retraite ou diminuent leur temps de travail pour aider un proche. 

Les problèmes que rencontrent les aidants sont le financement de l’aide à domicile ou du placement en EPHAD de la personne aidée et, pour eux, la poursuite de leurs activités professionnelles ou de loisirs, la prise en charge de leur état de santé. 

La France compte 11 millions de proches aidants. Une grande majorité d’entre eux ne se reconnaissent pas comme tels encore aujourd’hui, et ils sont très majoritaires à ne pas recourir aux aides mises à leur disposition: près de 60% des aidants ne savent pas où s’adresser pour bénéficier des aides auxquelles leur proche et eux-mêmes ont droit.

DES SOLUTIONS EXISTENT 
Aménagement et adaptation du logement pour rendre les services, les soins et les déplacements plus aisés : les CCAS ou les CAS municipaux, et les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), les services d'aide à domicile (SAD) possèdent une section d’ergothérapeutes habilités à évaluer l’équipement du logement, à proposer des solutions techniques pour aménager
chaque pièce et faciliter chaque fonction à accomplir (cuisine, salle de bains, chambre, repas, lits, fauteuils).

Accueil temporaire des personnes dépendantes dans certains établissements spécialisés qui proposent une prise en charge de type « hôpital de jour », ou pour une période de congés. 

A noter aussi que les aidants peuvent participer aux Conseil de vie sociale dans les EHPAD pour le compte d’un parent séjournant en institution.

De nombreux sites et journaux fournissent infos et conseils en ligne. 

AIDER LES AIDANTS 
La loi Adaptation de la société au vieillissement : Un guide CFDT* pour vous informer. « L’adaptation de la société au vieillissement est un 
impératif national et une priorité de l’ensemble des politiques publiques de la nation », stipule l’article 1 de la loi. 

La loi compte 101 articles et quelque 73 décrets d’application. Cette nouvelle édition du guide prend en compte les modifications apportées aux droits liés à la perte d’autonomie des personnes âgées.

Ce guide dit le droit. Mais ce droit devra encore évoluer, car nous sommes loin d’une prise en charge universelle de la perte d’autonomie des personnes âgées. 

La CFDT Retraités revendique « un mieux vieillir » afin que notre société prenne réellement en compte les besoins inhérents à la perte d’autonomie. 

La CFDT agit pour que les personnes âgées vivent dignement leur avancée dans l’âge et demeurent des citoyens à part entière. 

*https://www.cfdt-retraités.fr/-guide-autonomie-

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19