Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

Christophe Cloix, DSC Sanofi Aventis Groupe (SAG)

Actualité
Publié(e) le :
12/11/2019

MAG FCE : Christophe, pourrais-tu en quelques mots nous parler de ton parcours professionnel et syndical ?

CHRISTOPHE : J’ai débuté en équipe à Neuville, puis à Romainville, et ensuite j’ai eu plusieurs expériences, aux achats, en comptabilité fournisseurs... Je suis passé chez Sanofi Pasteur, et enfin chez Sanofi Aventis Groupe (SAG). Côté syndical, j’ai commencé il y a 14 ans. Les plans successifs chez Sanofi ont renforcé mon engagement syndical.

MAG FCE : Pourquoi avoir choisi la CFDT ?

CHRISTOPHE : C’est avant tout une histoire de personne, de valeur, de transparence et d’honnêteté. La CFDT correspond exactement à mes principes.

MAG FCE : Tu es DSC depuis 2016, quel bilan peux-tu en dresser ?

CHRISTOPHE : La tâche n’est pas simple. La coordination, le SCERAO et le SECIF ont été présents pour ma formation. Notre équipe, très soudée, était un facteur facilitant et motivant pour cette nouvelle fonction. SAG est réparti sur 6 sites en France. La direction et les IRP sont à Paris, et je suis basé à Lyon, les déplacements sont donc très nombreux. Le soutien familial, a été déterminant pour assurer cette fonction. Question bilan, nous sommes satisfaits du travail collectif sur le terrain, notre nombre d’adhérents progresse, et nous sommes la 2e OS suite aux dernières élections professionnelles.

MAG FCE : Quelle est ta vision du dialogue social chez SAG, et dans le Groupe Sanofi de façon plus générale ? 

CHRISTOPHE : La CFDT est la première OS du Groupe et a une place essentielle dans le dialogue social. Au périmètre de SAG, il faut que nos élus et mandatés se forment, montent en compétences pour être force de proposition, et pas systématiquement en opposition. Le dialogue social se construit au moins à deux et doit être honnête et respectueux. La route est longue, mais j’ai bon espoir.

MAG FCE : L’industrie pharmaceutique est parfois mal perçue par l’opinion publique, en tant que salarié du secteur et militant CFDT, comment vis-tu cette situation ?
CHRISTOPHE : Plutôt mal, la vision financière de notre entreprise me gêne beaucoup, même si nous sommes face à une réalité de coût et de retour sur investissement. Des femmes et des hommes chez Sanofi travaillent sans relâche pour la santé des patients. L’allongement de l’espérance de vie est, certes, dû au progrès médical, mais aussi aux médicaments issus des travaux de nos chercheurs, nos outils industriels, nos services supports.

MAG FCE : Les élections CSE ont déjà eu lieu à SAG, raconte-nous comment cela s’est passé, et quelle est la place de la CFDT ?

CHRISTOPHE : Cela n’a pas été facile. Nous n’avons pas été entendus malgré nos propositions. Nous n’avons pas signé l’accord. Nous avons misé sur la proximité auprès des salariés, et les résultats sont là. L’équipe s’adapte à cette nouvelle instance malgré une diminution des moyens.

MAG FCE : SAG est réparti sur plusieurs sites, comment la CFDT SAG assure le contact avec les salariés de tous les sites ? 

CHRISTOPHE : Mon rôle de DSC, et celui du DSC adjoint, est d’accompagner et de soutenir nos DS pour coordonner notre présence sur le terrain. Avec le CSE, nous avons des élus sur tous nos sites,  c’était mon objectif. Nos réunions d’équipe nous permettent de définir notre stratégie, de remonter les problématiques, et de mettre en place des actions. 

MAG FCE : Quelles sont tes attentes vis-à-vis de la Fédération Chimie Energie ?CHRISTOPHE : Trouver un soutien réactif sur des sujets brûlants (le CSE, le règlement intérieur…). Nous devons être efficaces collectivement, nous avons des délais très ou trop courts pour prendre notre temps. C’est une réalité aujourd’hui. 

MAG FCE : Quel mot ou expression pour définir ton état d’esprit et ta responsabilité syndicale ? 
CHRISTOPHE : Motivation, conviction et travail. Quelle satisfaction d’avoir une super-équipe sur laquelle je peux compter. Pour conclure, une citation de Saint-Exupéry : « Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. » •

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19