Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

CSE ET FORMATION SYNDICALE

Actualité
Publié(e) le :
12/05/2018

Les ordonnances Macron transformeront en profondeur notre façon de travailler, notre action, nos pratiques, et l’organisation de nos priorités. C’est une remise en cause des IRP et de nos fonctionnements dans l’entreprise, installés depuis plusieurs décennies. Ces transformations, non désirées, sont violentes, complexes et anxiogènes pour les équipes syndicales

Au premier janvier 2020, toutes les entreprises devront avoir mis en place le CSE, donc toutes nos équipes devront dans cette période s’approprier les nouvelles règles, négocier le PAP (protocole d’accord préélectoral), organiser des élections d’IRP inconnues. La négociation du protocole sera le seul moment (à moins de négocier en parallèle un accord de méthode) qui définira, notamment, le périmètre des établissements, la mise en place (ou non) de représentants de proximité, leur nombre, leurs prérogatives, leurs moyens, etc.

Il est donc indispensable de faire de cette réforme subie un levier pour mettre en place le dialogue social que l’on souhaite. Pour cela, il est nécessaire d’accompagner les équipes au plus vite. C’est un enjeu prioritaire pour la fédération.

Nous devons collectivement, fédération comme syndicats territoriaux, faire de cette réforme une opportunité tant technique que politique pour : créer, recréer ou renforcer le lien avec les sections syndicales, réorganiser le fonctionnement des collectifs de section, favoriser l’implication d’un plus grand nombre de militants, et mettre en place les 5 pratiques syndicales qui favorisent le développement.

Il est impératif de situer cette nouvelle IRP – le CSE – comme levier au service de l’action syndicale de la CFDT, et non comme un objectif en soi. Le secteur formation propose d’ores et déjà une formation CSE, qui sera composée de plusieurs modules. Ce travail se fait en lien avec Idéforce pour traiter l’aspect économique les conditions de travail.

CE PARCOURS DE FORMATION DU FUTUR ELU CSE SE DECOMPOSE EN PLUSIEURS TEMPS : 
Le premier en amont des Elections, avec 3 à 4 modules à  disposition des équipes syndicales :

> « négociations pré-électorales » en 1 jour : nouveau module dont l'objectif est de connaître le champ ouvert à la négociation par les ordonnances sur la thématique du dialogue social
> « Préparer et gagner les élections » en 1 ou 2 jours
> « Négocier le PAP » en 1 jour
> « CSE et CFDT » qui peut se faire avant ou après les élections afin de favoriser la prise en charge collective des différentes missions du CSE, d’identifier les raisons d’entretenir un lien fort entre le DS et les élus CSE, de mettre en œuvre les pratiques favorisant le développement de la CFDT, et d’élaborer un plan d’action de section.

Viennent ensuite 4 modules optionnels en cours d’écriture (cf.schéma)

Tous les responsables de l’organisation se mobilisent pour que chaque équipe bénéficie de l’information, la formation et l’accompagnement nécessaires. Dans les deux années à venir toutes les entreprises mettront en place les CSE, avec de nouvelles prérogatives pour les élus. Les adhérents sont au cœur de ce projet grâce à leur implication dans la vie syndicale de l’entreprise, les syndicats sont à leur disposition s’ils souhaitent être eux aussi candidats aux prochaines élections. Notre objectif est de permettre aux salariés d’être toujours mieux défendus par la CFDT. 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19