Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

Prévenir plutôt que Guérir

Edito de la semaine
Publié(e) le :
05/10/2017

Depuis 2008, à l’initiative de la Confédération Internationale des Syndicats le 7 octobre est la journée mondiale pour un travail décent. Cette journée de mobilisation partout à travers le monde fait valoir la reconnaissance du droit pour chaque femme et chaque homme de travailler dans des conditions décentes. Chaque travailleur doit pouvoir vivre dignement de son travail, en toute sécurité, avec une juste rémunération et en assurant une protection sociale pour sa famille. Un travail décent impose également la liberté d’exprimer ses revendications, de se syndiquer et de s’organiser collectivement pour défendre ses intérêts.

Pour la FCE-CFDT, cette journée est aussi l’occasion de se mobiliser pour améliorer les conditions de travail des salariés et pour réduire la pénibilité. En 2014, la reconnaissance de la pénibilité a été obtenue grâce à l’action de la CFDT et avec la création du compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) avec la prise en compte de 10 facteurs de risques professionnels.

Pour la FCE-CFDT ce nouveau droit est une mesure de justice sociale pour un grand nombre de salariés et il n’est pas question de le supprimer. Le gouvernement, sous la pression du patronat a transformé ce dispositif en compte personnel de prévention (C2P).

Les 10 facteurs de risques sont toujours présents mais la prise en compte change pour 4 facteurs pour lesquels il faudra dorénavant une reconnaissance médicale. Au-delà de la méthode et du financement, l’enjeu est bien la prévention ainsi que le reclassement pour les salariés ayant été exposés à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels.

Pour la FCE-CFDT, si la réduction de la pénibilité pourra être accompagnée par des progrès technologiques, elle passe aussi par l’organisation du travail et requiert un véritable dialogue social. Cela doit être abordé avec les salariés, les représentants du personnel, les services pluridisciplinaires de la médecine du travail, l’employeur et des experts extérieurs si nécessaire. Cela nécessite d’impliquer l’ensemble des acteurs dès le début de chaque projet de changement d’organisation du travail afin de penser les postes de travail, les mesures de protections collectives et enfin les protections individuelles. L’autre enjeu de la prévention est de permettre à chaque salarié d’être acteur de son parcours professionnel, de pouvoir se former dans le cadre d’une reconversion professionnelle à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise.

Pour la FCE, il relève de la responsabilité des employeurs de mettre en œuvre les moyens pour réduire au maximum la pénibilité. Nous devons, nous aussi jouer notre rôle notamment sur la prévention de la pénibilité. Elle est parfois un combat que la CFDT porte seule et nous continuerons de lutter pour que chaque salarié puisse travailler et partir en retraite en bonne santé.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19