Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

RTE - Lettre ouverte aux actionnaires

Actualité
Publié(e) le :
14/12/2017

Conseil de surveillance du 12 décembre 2017

En octobre dernier, le Directoire a annoncé aux organisations syndicalesl’ouverture d’une concertation sur la rémunération à RTE.
 
Fin octobre, avant même l’ouverture des discussions, le Directoire a décidé unilatéralement le gel des GF au 1er janvier 2018, privant les salariés de leur système de classification qui relève de la branche professionnelle.
 
Dans le même temps, la direction a engagé la dénonciation des notes Broyelle et Bornard qui attribuent des GF dans certains métiers en fonction des compétences acquises.
 
Les salariés se sont mobilisés à 3 reprises depuis la mi-novembre pour dire leur opposition à cette décision. Lors de la troisième journée de mobilisation, le 7décembre, 37% des salariés, soit près de la moitié des salariés présents, ont participé au mouvement de grève. C’est l’une des plus fortes mobilisations depuis la création de RTE en 2000.
 
Les salariés demandent au Directoire de revenir sur sa décision de gel des GF ainsi que sur la dénonciation des notes Broyelle et Bornard.
 
A ce jour, le Directoire est resté sourd à l’expression des salariés. Jamais depuis la création de RTE, le dialogue social n’avait été grippé à ce point.
 
A l’heure où l’on nous annonce de grandes transformations de l’entreprise, liées à la transition énergétique et numérique, il est indispensable que le directoire retrouve la voie d’un vrai dialogue social, qui suppose écoute et respect mutuel. Il ne saurait y avoir de transformation réussie sans l’adhésion des salariés.

Nous appelons les membres du conseil de surveillance à faire usage de leur influence pour aider l’entreprise à sortir de l’impasse sociale dans laquelle elle est enlisée depuis plusieurs semaines.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19