Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

Un nouveau délégué fédéral plasturgie

Mickaël Gras

Actualité
Publié(e) le :
08/03/2018

MAG FCE : Mickaël Gras, tu viens de prendre la responsabilité de la branche Plasturgie et Navigation de plaisance en tant que délégué fédéral, peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ? 
Mickaël : Je suis sorti du système scolaire avec un bac secrétariat action et communication administrative et, après l’armée, j’ai tout de suite cherché du travail pour être indépendant. Je suis alors entré chez Ondex, en intérim en 1998 comme opérateur plasturgiste. A l’époque, le site faisait partie du groupe Solvay. Puis, j’ai été embauché fin 1998 comme magasinier, cariste, préparateur de commandes. Je ne me laissais pas faire par mon N+1. Le délégué syndical CFDT de l’époque m’a alors proposé d’adhérer. En 2002, je suis devenu suppléant de la délégation unique du personnel (DUP), puis trésorier du CE en 2006. Le délégué syndical est parti sur un autre site du groupe, et j’ai repris le mandat en 2008. La section était alors vieillissante, avec 5 ou 6 salariés tout au plus. C’est à ce moment que les liens se sont resserrés avec le syndicat Bourgogne et que je suis rentré au conseil syndical. Et de 2012 à 2017, je me suis investi en tant que trésorier du syndicat.

En 2008, j’ai également découvert le comité d’entreprise européen (CEE), car Renolit, entité allemande, a racheté Ondex (2006). J’ai été alors amené à négocier les accords pour sa mise en place, puis j’en ai pris la vice-présidence jusqu’en 2015.

Aujourd’hui, au moment de passer la main au niveau de la section, nous avons doublé le nombre d’adhérents, et nous nous sommes implantés dans le second collège. Surtout, j’ai réussi à encarter un responsable ! Il nous donne de l’info, et nous aussi ! Du donnant-donnant.

MAG FCE :  Comment as-tu découvert la branche ? 
Mickaël : Je l’ai découverte via le comité territorial de branche (CTB) en 2008, avec l’animateur de branche de l’époque... Puis, entre 2013 et 2015, Thierry Perrin-Hudry, délégué fédéral de la Plasturgie, est venu assurer l’intérim de l’animation du CTB en Bourgogne. J’ai alors pris la suite comme animateur, et j’ai participé dès lors au comité national de branche, avant d’assister à mes premières paritaires, fin 2016.Il était prévu que Thierry parte à la retraite fin 2017, et la fédération m’a sollicité pour prendre sa suite. J’ai accepté cette nouvelle responsabilité qui, pour moi, est une reconnaissance de mon parcours et de mon investissement dans l’organisation.

MAG FCE : Quels axes de travail penses-tu poursuivre dans la branche, et qu’as-tu envie d’impulser ?
Mickaël : Je souhaite poursuivre ce qui a été initié ces dernières années dans la branche. D’une part, il est primordial que nous poursuivions le développement de la CFDT en donnant envie aux salariés, qui sont généralement issus de TPE/PME, de nous rejoindre, et en obtenant de réelles avancées. Pour cela, il faut travailler la proximité et se rendre disponibles, en lien avec les syndicats. D’autre part, des avancées ont été obtenues dans la branche en matière de dialogue social. Là aussi, il faut poursuivre le travail engagé, en donnant un nouvel attrait à la branche. Un dialogue social de qualité et de bonnes conditions de travail sont des éléments attractifs pour les salariés et ceux qui voudraient travailler dans cette industrie. Et, pour perpétuer ces actions, le travail collectif et contributif est indispensable. Chacun doit pouvoir y trouver sa place et s’émanciper.

Enfin, je n’oublie pas la Navigation de plaisance, où un gros travail de fond sur le dialogue social reste encore à faire. La CFDT est largement majoritaire dans la branche, et nous serons et devrons être des interlocuteurs incontournables pour la Fédération des Industries nautiques. 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19