Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

L’industrie dans l’ère du numérique :
une réalité !

Actualité
Publié(e) le :
27/10/2017

La révolution numérique bouleverse toutes les branches de l’industrie. Les entreprises des secteurs professionnels de la FCE prennent, elles aussi, le virage de la digitalisation des procédés de production et de la modernisation de l’outil industriel.

Ainsi, dans la Chimie, on trouve l'exemple d’Air Liquide et de son projet Connect. Le groupe a inauguré, en janvier 2017, un centre d’opération unique dans l’industrie des gaz industriels. Celui-ci permet de piloter à distance la production de 22 sites en France, et de l’adapter en temps réel aux besoins des clients. Grâce à l’analyse des données de masse, la maintenance prédictive se développe partout, permettant de déceler un dysfonctionnement, ou de régler à distance les équipements des usines.

De nouvelles technologies sont de plus en plus utilisées (tablettes tactiles, scan 3D, réalité augmentée…) pour les tâches de maintenance des équipements. Ces innovations intéressent les entreprises de l’énergie, ENGIE et EDF Energies Nouvelles, pour contrôler leurs parcs éoliens et solaires. Dans ce secteur, les potentialités sont considérables en matière de pilotage des réseaux de transport et de distribution de l’électricité, rendu plus complexe par l’essor des énergies renouvelables et de l’autoconsommation.

Ces évolutions sont également perceptibles dans d’autres branches, comme la Plasturgie. La Fédération de la Plasturgie et des Composites a publié un référentiel de compétences en fabrication additive. Ainsi, Faurecia met en place 12 technologies dans ses usines pour améliorer les procédés et la qualité de ses produits.

Un autre exemple d’application dans l’industrie du Verre, le numérique permet la personnalisation de masse des produits. Ainsi, grâce à une application de la société AGC Glass, le client peut commander en quelques clics du verre dans la couleur de son choix.

Cette révolution numérique offre de nouvelles opportunités pour les entreprises, notamment les PME, en leur permettant de moderniser leur outil de production, souvent vieillissant dans certains secteurs. C’est l’objet du programme « Industrie du futur », grâce auquel plus de 2 000 entreprises ont déjà pu bénéficier de diagnostics individualisés, et pourront être accompagnées financièrement dans leur transformation digitale. C’est aussi la possibilité pour elles de gagner de nouveaux marchés: impression 3D, objets connectés, réalité augmentée…

Pour la FCE-CFDT, une des conditions essentielles à la réussite de ces objectifs est la montée en compétences des salariés, et donc un engagement fort des entreprises dans la formation et l’accompagnement des employés, en particulier pour les moins qualifiés. L’anticipation des conséquences sur l’emploi, notamment pour les tâches facilement automatisables, est primordiale pour adapter les organisations du travail et pour ouvrir la voie à des métiers plus qualifiés, plus enrichissants, et donc mieux rémunérés. Il est donc nécessaire que l’ensemble des acteurs (employeur, salariés, représentants du personnel, organisation syndicale) soit associé en amont de chaque projet.

Pour la FCE-CFDT, l’évolution numérique doit s’accompagner de plans d’investissement stratégiques à long terme pour assurer la pérennité des entreprises. Le numérique est un outil qui peut contribuer à améliorer les conditions de travail, en supprimant les tâches pénibles ou répétitives, et en stimulant des formes d’organisation du travail plus attractives et plus souples, comme le
télétravail.

Enfin, la FCE-CFDT appelle l’ensemble de ses équipes à la vigilance pour éviter la densification du travail, la pression sur le temps de travail, les risques d’individualisation et de perte de repères des salariés. Ainsi, la FCE-CFDT et ses équipes agissent pour défendre le respect de la séparation entre la vie professionnelle et la vie personnelle et le droit à la déconnexion.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19