Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

SANTÉ AU TRAVAIL / PÉNIBILITÉ
La FCE-CFDT auditionnée par le COR

Actualité
Publié(e) le :
29/04/2016

Le 13 avril, la FCE-CFDT a été auditionnée par le Conseil d’orientation des retraites (COR).

Au cours de cet échange, la fédération a rappelé que la CFDT se bat depuis plus de dix ans pour la reconnaissance de la pénibilité. En effet, depuis le 1er janvier 2015, quatre facteurs de pénibilité ont été reconnus : le travail de nuit, le travail en équipes successives alternantes, le travail répétitif et les activités exercées en milieu hyperbare.

Et six facteurs supplémentaires se mettront en place au 1er juillet 2016 : les manutentions manuelles de charges lourdes, les postures pénibles définies comme positions forcées des articulations, les vibrations mécaniques, les agents chimiques dangereux (dont poussières et fumées), les températures extrêmes et le bruit.

La délégation fédérale a indiqué qu’aujourd’hui les négociations dans les branches concernant les référentiels de métiers, sont au point mort à cause du blocage idéologique des chambres patronales. A contrario, certaines entreprises ont déjà ouvert des négociations, voire signé des accords.

Les entreprises doivent prioritairement investir dans la prévention et la protection pour préserver la santé et assurer la sécurité des salariés, en travaillant de concert avec le CHSCT, instance majeure, en particulier pour notre champ fédéral couvrant plus de 70% des sites Seveso 3.

Dans le cadre de la pénibilité, la fédération a rappelé qu’il est nécessaire d’anticiper les parcours professionnels des salariés. La GPEC, y compris territoriale, est donc un outil qui permet de mettre en évidence les besoins et les attentes en formation, ainsi que les postes qui risquent d’évoluer ou de disparaître, et de cibler la formation sur les postes exposant aux pénibilités.

Enfin, pour la FCE-CFDT, l’urgence est de faire aboutir nos revendications sur  l’analyse et les conséquences des organisations du travail pour minimiser au maximum les pénibilités, et réparer l’injustice de la différence d’espérance de vie. 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19