Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

Accident tragique à Saipol Dieppe

Actualité
Publié(e) le :
08/03/2018

Le samedi 17 février 2018, une explosion, suivie d’un incendie, est survenue au sein de l’usine Saipol Dieppe, spécialisée dans la transformation de graines de colza en huile végétale brute et en tourteau, aliments pour animaux. Celle-ci a coûté la vie à deux salariés d’une entreprise sous-traitante, de maintenance industrielle, la SNAD, qui étaient en intervention suite à un arrêt technique de l’atelier d’extraction. A noter que les premières victimes de ces accidents sont trop souvent des salariés d’entreprises sous-traitantes. La sous-traitance est une réalité dans nos secteurs, souvent une volonté de l’entreprise d’externaliser des activités pour se recentrer sur le cœur de métier, et parfois une nécessité pour des activités ou des spécialités occasionnelles et particulières non produites en interne.

La prise en charge de ces salariés, en intégrant les aspects de filières, est une priorité pour la FCE-CFDT mais, c’est aussi un devoir pour les donneurs d’ordre.

Malheureusement, les questions de sécurité et de prévention ressurgissent à chaque accident grave ou mortel, qui entraîne un processus d’enquête adapté pour établir, dans les meilleures conditions possibles, des conclusions fiables sur l’origine de l’événement. Forte de son expérience, la FCE-CFDT revendique la création d’un Bureau d’Enquête accidents, similaire au BEA de l’aviation ou des transports terrestres.

Cet accident tragique ne doit pas être le prétexte pour certains d’opposer activité industrielle, environnement et urbanisme. Pour rappel, cette usine n’est pas classée Seveso. Elle est juste soumise à autorisation administrative d’exploitation. Sans occulter le drame humain, et la souffrance psychologique vécue par les familles et les salariés, le groupe Avril doit prendre toutes les mesures pour assurer, le plus rapidement, le redémarrage du site en toute sécurité. La FCE-CFDT, en lien avec le SCE Haute-Normandie, accompagnera la section CFDT et l’ensemble des salariés. Elle renouvelle toute sa solidarité et son soutien dans cette épreuve. Plus que jamais, la santé et la sécurité doivent être la priorité de tous. 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19