Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL 
A L’ERE DU CSE ET DE LA CSSCT

Actualité
Publié(e) le :
20/08/2018

Les ordonnances ont modifié la strucutre des IRP et a créé la nouvelle commission Santé sécurié et conditions de travail. Retour sur cette nouvelle commission et ses conséquences pour la FCE-CFDT.

Les ordonnances publiées transforment en profondeur la structure des instances représentatives du personnel, CE, DP et CHSCT. Elles devront être fusionnées d’ici au 1er janvier 2020 en une instance unique, le comité social et économique (CSE). Il nous faut repenser nos pratiques, nos fonctionnements pour agir sur la santé, la sécurité et les conditions de travail. Cela nous impose aussi de réfléchir sur l’articulation entre le CSE et la nouvelle commission Santé Sécurité et Conditions de travail (CSSCT).

Contrairement à certaines idées reçues, les missions et prérogatives des représentants du personnel en matière de santé, sécurité et conditions de travail n’ont pas disparu. Désormais celles habituellement attribuées au DP pour les entreprises de 11 à 49 salariés, et au CHSCT pour celles de plus de 50 seront prises en charge par le CSE et/ou pour partie par la CSSCT.  

Cette commission sera obligatoire pour les entreprises de plus de 300 salariés, ou selon l’activité pour celles inférieures à 300 salariés. 

En cas de mise en place d’une CSSCT, le CSE gardera automatiquement certaines prérogatives, comme donner des avis délibératifs lors des consultations, voter la mise en place d’expertises et ester en justice. Le reste des missions du CSE en matière de santé, sécurité et conditions de travail pourra être délégué à la commission. Pour la FCE-CFDT, la CSSCT doit être une commission experte, apportant une réelle plus-value au CSE en matière de santé, sécurité et conditions de travail. Elle doit pouvoir :
- Réaliser des enquêtes et des inspections
- Préparer les avis que doit rendre le CSE 
- Faire des propositions d'amélioration sur la prévention des risques et des conditions de travail
- Constituer et piloter des groupes de travail sur des problématiques ciblées

Au-delà des dispositions et des moyens légaux attribués au CSE, la mise en place d’une commission doit faire l’objet de réelles négociations au travers d’un accord de dialogue social qui fixera sa composition, son fonctionnement, la formation de ses membres, les espaces de dialogue sur la santé et la sécurité dans l’entreprise, les conditions pour assurer la proximité avec les salariés et améliorer la prévention, etc.

Cela nécessite d’anticiper au plus vite les prochaines élections. Avant d’engager les négociations sur le nombre d’élus ou sur les heures de délégation, il nécessaire de faire un état des lieux du fonctionnement des IRP et de réfléchir pour agir encore plus efficacement en matière de prévention dans l’entreprise. Pour cette raison, la fédération a construit un parcours complet de formations pour accompagner et préparer les militants à la mise en place de ces nouvelles instances (voir Mag FCE 193).

Pour la FCE-CFDT, la commission SSCT doit être une instance de proximité avec les salariés, et ses membres reconnus comme des acteurs incontournables de la prévention et de la sécurité au travail. Il faut se saisir de ces transformations et en faire des opportunités pour mettre la santé et la sécurité au travail au cœur de notre action revendicative, démontrer notre capacité à améliorer les conditions de travail des salariés, et les inviter à nous rejoindre. 

A noter dans vos agendas 
La santé et sécurité au travail à travers le CSE et la CSSCT seront à l’ordre du jour de la Journée Santé/Sécurité de la FCE-CFDT, le 11 septembre 2018. Inscrivez-vous dès maintenant en envoyant un mail au secteur santé au travail : sante.securite@fce.cfdt.fr

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19