Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

ACTION REVENDICATIVE / PHARMACIE
Succès pour la journée d’action des  salariés Boiron du 16 septembre

Actualité
Publié(e) le :
01/10/2020

Succès pour la journée d’action et de mobilisation des salariés Boiron, du mercredi 16 septembre.

En effet, les rassemblements de Messimy, lieu du siège social Boiron, en région lyonnaise, et de Nantes, organisés par l’intersyndicale CFDT-FO-CGC, ont réuni de nombreux salariés. Des délégations venues de tous les coins de la France, Montrichard, Reims, Toulouse, Limoges, Bordeaux, Montpellier, Antibes, Pau, Lille, etc., ont voyagé toute la nuit pour être présentes, à partir de 7h, le matin, à Messimy. Cette journée historique montre la détermination des salariés à faire entendre leurs revendications. 

Sur tous les sites, par solidarité, de nombreux salariés se sont aussi mis en grève, avec jusqu’à 100 % de grévistes, pour soutenir les établissements impactés par le PSE. Des actions locales, organisées par la CFDT, ont eu lieu comme à Rouen, Montpellier, Reims, Bordeaux ou Antibes. Les salariés ont pu ainsi exprimer leur colère, suite aux annonces du PSE, et leur amertume après leur engagement sans faille contre le déremboursement de l’homéopathie. 
Ils se sentent trahis, bafoués par une direction générale engluée et sourde à leurs revendications, à savoir, notamment, la mise en place d’un plan de départs volontaires (PDV), l’abandon des fermetures d’établissements, en particulier celle de Montrichard, dont le bassin d’emploi est déjà fortement sinistré. Pour la FCE-CFDT, Boiron fait payer à ses salariés le prix fort de ses erreurs de stratégie, et son manque d’anticipation et d’ambition pour l’avenir du groupe. 

La FCE-CFDT dénonce et condamne cette gestion court-termiste. Boiron est une entreprise très florissante, sans difficulté financière. La direction générale doit abandonner son plan de réorganisation et négocier d’autres alternatives avec les organisations syndicales. Il en va de l’avenir du groupe et de ses salariés.

La FCE-CFDT remercie ses Syndicats et leurs équipes pour la réussite de cette mobilisation, dans une ambiance très conviviale malgré la gravité de la situation et avec une logistique inébranlable. 

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19