Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

IEG
Négociation Handicap à RTE :  un accord réussi, des engagements à tenir !

Actualité
Publié(e) le :
01/06/2018

La CFDT a signé l’accord en faveur de l'intégration, du maintien et de l'évolution dans l'emploi des travailleurs handicapés à RTE. Cet accord maintient les droits acquis depuis plus de 15 ans par la CFDT, et les complète avec de nouveaux droits et des dispositifs novateurs qui confortent le fait que l’inclusion est marqueur important de ce nouvel accord.
- Un taux d’attribution des avancements pour les salariés en situation de handicap devant respecter les taux plancher d’avancement.
- Un aménagement de fin de carrière pour les salariés en situation de handicap (possibilité de travailler à 50% payé 75%), amélioré pour intégrer les CET.
- L’obtention par anticipation des médailles IEG et de la prime associée avec 10 ans de reconnaissance du handicap.
- L’amélioration des dispositions prévues dans l’accord droit familiaux concernant les congés pour les parents d’enfant en situation de handicap en ne les conditionnant plus à un âge maximum ni à un taux minimum de handicap.

Sans oublier la mise en place d’un dispositif de neutralisation de l’embauche des effectifs sur une période de deux ans lors du recrutement d’un TH. Les modalités de fin de carrière existantes applicables dès que le salarié a 10 ans de reconnaissance du handicap (au lieu de 15 précédemment), et l’engagement sur 3 ans de 30 embauches directes et de 30 alternants avec embauche si pas d’opposition du management. Le secteur protégé n’est pas non plus oublié, avec un engagement à dépenser de 6 à 7 M€ sur les 3 ans. 

Enfin, la CFDT avait demandé qu’un membre du Directoire soit le référent de cet accord. Le président du Directoire, François Brottes, sera le sponsor de l’accord.

Cette négociation a aussi été l’occasion d’un passage de témoins, puisque trois des négociateurs historiques de la CFDT ont participé à leur dernière séance. Mais la relève est assurée. Cela fait plus de 6 ans que la future équipe travaille en binôme avec l’équipe actuelle. Le handicap est une priorité de la CFDT à RTE ! 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19