Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.
G
MEnvoyer par mail PImprimer H Définir cette page comme page de démarrage. Cette page est votre page de démarrage. *J'aime ( 0)

CHIMIE 
CFDT INEOS LAVERA : de 9 % à 31,7 % !

Actualité
Publié(e) le :
12/11/2015

Avec un retard de près d'un an dû essentiellement à un positionnement de la CGC sur le protocole électoral, les élections professionnelles se sont déroulées le 28 octobre 2015 chez Ineos Lavera.

Le contexte local a vu l'émergence de SUD (monté par des dissidents de la CGT) et l'éclatement de la section syndicale CGC, les élus rejoignant majoritairement la CFDT, qui n'était plus représentative depuis les dernières élections.

La section CFDT, en reconstruction, s'est étoffée depuis juillet 2014, avec l’appui du syndicat qui a proposé une formation adaptée. Dans ce contexte changeant, il était très difficile de faire un pronostic juste. Petit à petit, la campagne sur les valeurs CFDT et des propositions concrètes, appuyées par le travail réalisé en dépit d'une non-représentativité font mouche : 
les salariés se tournent à nouveau vers notre OS.

Le résultat tombe lors des élections : la CGC perd sa représentativité, FO et la CFTC stagnent et restent sous la barre des 10 %. 

On note l'apparition de SUD qui absorbe une partie des voix de la CGT et atteint 13,7 % de représentativité. Présente sur les trois collèges en voix, la CFDT se repositionne ainsi, avec une représentativité à 31,7% devenant le 2e syndicat de l'entreprise à moins de 1,2 % de la CGT et la 1ère organisation en voix au niveau des DP.

La participation est de + de 80 %, en progression de près de 10 %. Les différences ont été respectées pour choisir les candidats élus : femmes et hommes, de tous les collèges composent l'équipe où les jeunes élus s'appuient sur l'expérience des anciens. Les valeurs CFDT et la méthode ont donné ces résultats, obtenus avec l'art et la manière.

C'est un succès individuel et collectif que salue la CFDT ! Le syndicat Chimie Energie Provence Corse va maintenant les accompagner pour réussir cette mandature dans les IRP et sur le terrain. 

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Loi Travail Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19