Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

AFFICHONS LES COULEURSARC EN CIEL DANS LES ENTREPRISES

Edito de la semaine
Publié(e) le :
11/05/2021

Chaque année, nous avons l’occasion de nous mobiliser le 17 mai pour la journée mondiale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie. Ce jour marque la décision du 17 mai 1990 de l’Organisation Mondiale de la Santé de retirer l’homosexualité de la liste des maladies mentales et a pour objectif de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle ou à l’identité de genre.

Malheureusement 3 décennies plus tard, la lutte contre les discriminations sur les personnes LGBT+ reste un combat à mener dans toute la société internationale. Pour preuve, l’homosexualité est toujours réprimée dans 69 pays et la peine de mort dans onze de ces pays est appliquée, sur le seul fait d’être homosexuel.

En France grâce à la mobilisation de la société civile et des organisations syndicales, le droit des personnes LGBT+ a évolué ces dernières années avec l'institution du pacte civil de solidarité, puis l'ouverture aux couples de même sexe du mariage et de l'adoption. Malgré ces avancées, l’augmentation des menaces et agressions LGBTphobes nous démontre qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour changer les mentalités dans une société où le poids des religions est encore très présent.

Le monde du travail n’est pas épargné par ce type de discrimination. Près d’une personne LGBT+ sur quatre affirme avoir subi une discrimination dans la recherche d’un emploi ou au moins une agression LGBTphobe dans son milieu professionnel. Face à la crainte de subir des moqueries, des freins dans son évolution de carrière, une autocensure s’installe dans les entreprises amenant une invisibilité des personnes LGBT+. Elle se traduit par exemple par le refus de communiquer le nom de son conjoint pour la mutuelle, ou de partager des moments de sa vie privée comme l’annonce d’une naissance. Si les politiques des entreprises pour l’égalité entre les salariés, abordent systématiquement les critères de sexe, de handicap, d’âge, les critères liés à l’identité de genre ou d’orientations sexuelles apparaissent moins clairement.

Pour la FCE-CFDT, il n’y a pas de hiérarchisation dans la lutte contre les discriminations. Elles doivent être combattues avec la même détermination. Pour faire respecter le droit des personnes LGBT+ dans le monde du travail, les partenaires sociaux doivent mener dans les branches et dans les entreprises des actions de sensibilisation et de prévention, avec la signature de charte et la construction de plan d’action. En signant la charte d’engagement de l’association Autre Cercle pour l’inclusion des personnes LGBT+ au travail, la FCE-CFDT marque sa volonté d’agir pour défendre le droit des salariés quelle que soit leur identité de genre ou leur orientation sexuelle. Alors le 17 mai, mettons des couleurs Arc en Ciel dans toutes les entreprises.

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19