X

Acceptez-vous que notre site utilise des cookies afin de collecter des informations purement statistiques ?


 Oui, j'accepte. |  Non, merci.
Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

L’électricité, l’accès à un bien essentiel pour tous

Edito de la semaine
Publié(e) le :
24/11/2021

Au-delà de la question essentielle du choix des moyens de production d’électricité pour atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050, la priorité pour un grand nombre de citoyens reste la possibilité d’accéder à des énergies à un tarif abordable leur permettant de se chauffer, de se nourrir, de se déplacer, et d’utiliser les différents outils et services numériques indispensables dans notre quotidien hyper connecté. Si l’accès à l’électricité s’est amélioré lors de la dernière décennie passant de 83% en 2010 à 90% de la population mondiale en 2019, il reste encore près de 759 millions de personnes privées d’électricité, dont 570 millions vivant en Afrique.

Parallèlement en Europe où existent toutes les infrastructures de production, de stockage, de transport grâce au réseau interconnecté entre les pays, certains citoyens éprouvent des difficultés à payer leurs factures énergétiques. Depuis plusieurs mois les prix du gaz, de l’électricité et des carburants flambent sous l’influence de plusieurs facteurs structurels et conjoncturels. La diminution des stocks de gaz provoqué par la loi de l’offre et de la demande dans un contexte de reprise économique mondiale, couplée à des enjeux géostratégiques avec les pays producteurs de gaz et de pétrole font grimper les prix du gaz et indirectement de l’électricité. 

En France, l’électricité produite est issue du nucléaire pour 70%, 22% des énergies renouvelables et seulement pour 8% par le gaz. Sa tarification comprend les coûts de fourniture (approvisionnement, production et gestion commerciale), les coûts d'acheminement (via les réseaux de transport et de distribution) et les diverses taxes. Depuis l‘ouverture des marchés, les particuliers ont le choix entre les offres de marché ou le tarif réglementé de l’opérateur historique. Le prix de l’offre de marché européen est établi par rapport à un prix de référence calculé sur le coût de production de la dernière centrale appelée en renfort pour répondre aux pics de demande, généralement une centrale à charbon ou à gaz, d’où l’inflation des prix de l’électricité.

Pour la FCE-CFDT, face à l’augmentation des besoins d’électricité dans les années à venir et aux risques de volatilité des prix, il est indispensable de repenser le marché européen de l’électricité. L’accès pour tous à une électricité abordable est impératif et nécessite des mesures à court, moyen et long terme, notamment pour les ménages les plus modestes. Les mesures provisoires prises par EDF pour éviter de couper les foyers les plus précaires sont, à ce titre, une première étape. Il faudra aussi des moyens de production performants et décarbonés avec un nouveau mix énergétique intégrant le renouvellement de centrales nucléaires, le développement des énergies renouvelables et des capacités de stockage.

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19