X

Acceptez-vous que notre site utilise des cookies afin de collecter des informations purement statistiques ?


 Oui, j'accepte. |  Non, merci.
Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

Les obligations de la chambre patronale de la Distribution, Commerce de gros à négocier

Accord de branche
Publié(e) le :
10/02/2022

Le rappel à l’ordre du ministère du Travail, et le courrier de la Fédération demandant en urgence l’ouverture de la négociation et la revalorisation annuelle du SMIC ont poussé la chambre patronale de la Distribution et du Commerce de gros à négocier, en ce début d’année, la grille des minima conventionnels.

Seule notre organisation syndicale a fait des propositions chiffrées, et a su déployer ses arguments lors de la paritaire en visioconférence du 17 janvier 2022. 

La FCE-CFDT a convaincu la chambre patronale, et a obtenu :
- 63,76 € pour l’ensemble des coefficients, de l’ouvrier au cadre, ce qui représente pour le 1er coef de la grille une augmentation de 4,14% et une augmentation de 1,50% pour le dernier coef.
- Une augmentation de la prime de panier de nuit de 3% également, soit 6,10 €, et 2 jours supplémentaires pour que les salariés puissent s’occuper de leur enfant en cas de maladie chronique ou de cancer. Ce qui porte le nombre à 4 jours au déclenchement de la maladie et 1 jour annuel. Ce congé est pris en charge à 100% par les employeurs, et ces jours pourront être posés en demi-journée.

Cependant, un nouvel écrasement de la grille reste possible si le SMIC augmente dans le courant de l’année. Il s’agit d’un effet mécanique que cette négociation n’a pu éliminer. 

La FCE-CFDT a signé l’accord de branche sur les minima conventionnels ; il sera applicable au 1er février 2022.

La FCE-CFDT remercie l’ensemble des militants négociateurs  qui ont donné leur temps,  leur énergie et  leur expertise dans ce travail.

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Congres Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Jeunes Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19