X

Acceptez-vous que notre site utilise des cookies afin de collecter des informations purement statistiques ?


 Oui, j'accepte. |  Non, merci.
Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

Liaison Hutchinson :
élections et pouvoir d’achat, un calendrier chargé

Actualité
Publié(e) le :
01/07/2022

Depuis la crise de la Covid-19, la liaison Hutchinson se réunit plus régulièrement grâce à la visioconférence. Lors de la dernière liaison du 23 juin, pouvoir d’achat et élections étaient, entre autres, au cœur des préoccupations et des débats. A savoir que le comité européen du Groupe TotalEnergies se tenait la veille (Hutchinson en est une filiale à 100%). A cette occasion, le PDG, Patrick Pouyanné, interpellé sur le sujet des salaires et de l’inflation, a renouvelé sa phrase prononcée lors de la dernière assemblée générale des actionnaires. En substance, il reconnaît qu’il faut tenir compte de l’inflation dans les mesures salariales qui vont être négociées dans les semaines à venir. Pour lui, l’idée est de suivre les recommandations du gouvernement afin de ne pas aggraver l’inflation en augmentant fortement les salaires, mais plutôt s’orienter vers des mesures type prime, etc. 

Chez Hutchinson, dans les différentes sociétés du groupe, ces clauses de revoyure sur les salaires sont planifiées début juillet. Lors de la liaison, les échanges ont donc porté sur le positionnement des militants au moment de ces négociations. Il en ressort une demande unanime d’augmentations générales, et pas de primes ! Les nombreuses remontées du terrain, avec des salariés éloignés de leur usine pour qui l’augmentation du coût des carburants est une réalité de baisse de pouvoir d’achat, confortent cette position.

Un point sur les élections a aussi été fait avec de très bons résultats à Joué-lès-Tours et Ingrandes, mais une baisse significative à Vierzon. L’ensemble des autres élections se tiendra entre septembre 2022 et début 2023. La préparation du prochain comité de groupe (GIES), qui se tient mi-juillet, et l’application de l’accord de groupe télétravail, qui est revu et renégocié dans certaines sociétés, ont aussi été évoqués. Prochaine réunion de la liaison en juillet.

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

APLD COVID-19 Cadre Congres Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Jeunes Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels Télétravail

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19