X

Acceptez-vous que notre site utilise des cookies afin de collecter des informations purement statistiques ?


 Oui, j'accepte. |  Non, merci.
Entrez un ou plusieurs mots et la recherche s'effectuera sur l'ensemble des pages du site.

Carte des syndicats

Accès adhérent

Veuillez entrer votre nom comme identifiant, et votre numéro d'adhérent comme mot de passe.

L’EOLIEN OFFSHORE : UNE FILIÈRE D’AVENIR !

Edito de la semaine
Publié(e) le :
14/10/2021

Alors que les débats sur le futur mix-énergétique français et européen vont bon train et devraient s’inscrire dans la campagne présidentielle à venir, il est une des productions d’énergie renouvelable qui tarde à s’implanter dans notre pays : l’éolien offshore. Tandis que le Royaume-Uni compte déjà près de 2300 éoliennes offshores raccordées, l’Allemagne 1500, aucune installation ne tourne encore dans notre pays. 

Alors pourquoi la France a-t-elle pris un tel retard sur ses voisins Européens ? Elle compte pourtant un potentiel d’implantation très important, le second en Europe derrière les Iles Britanniques, notamment sur les côtes Nord-Ouest (Bretagne, Normandie, Pas de Calais) et sur une partie de la côte méditerranéenne comme le Golfe du Lion où mistral et tramontane soufflent fort. 

L’une des principales raisons de ce retard réside dans des oppositions farouches aux projets et à la multiplication et la lenteur de procédures devant les tribunaux, du fait de recours d’associations anti éoliennes. Les projets se heurtent aussi à des conflits d’usages avec le tourisme, la pêche, les contraintes de sécurité militaire avec, il faut le dire, une bonne part d’irrationnel. L’éolien offshore, compte tenu de la force des vents en mer, est beaucoup plus performant que l’éolien onshore et apporte moins de nuisance à la population (sonores, visuelles, réception TV…).

La question de l’acceptabilité sociale de ces projets industriels est encore une fois essentielle. Sept parcs offshores sont en cours de développement et devraient être mis en service entre 2022 et 2027. Ces implantations sont soumises à de nombreuses études environnementales afin de limiter les conséquences sur la faune sous-marine. Un observatoire national de l’éolien en mer est en cours de création par le gouvernement, et sera chargé de l’analyse de données scientifiques sur les effets de l’éolien offshore sur la biodiversité. Enfin, dans le cadre de la stratégie nationale pour la mer et le littoral, le ministère de la mer réalise une grande concertation ouverte aux citoyens, aux associations et aux entreprises. 

La FCE-CFDT est favorable au développement d’une filière des Energies marines renouvelables et de l’éolien en mer. Cette filière évolue, devient de plus en plus compétitive et représente une part non négligeable du mix-énergétique de demain. Elle est créatrice de valeur ajoutée, créatrice de nombreux emplois directs et indirects et aussi un atout pour l’indépendance énergétique de notre pays.

mVos réactions

Aucun commentaire n'a encore été posté à la suite de cet article.

Cet article est fermé aux commentaires.

FCE

Qui sommes-nous? Notre organisation Nos syndicats Nos publications Nos liaisons

Branches

Caoutchouc Chimie IEG Papier-carton Pharmacie Plasturgie Pétrole Verre U.F. Retraites

Axes

Cadre Condition de travail / Temps de travail / Discrimination Dialogue social Droits Développement / Election Développement durable Economie Egalité professionnelle Emploi / Restructuration Europe / International Formation syndicale FPC / GPEC Politique industrielle Protection sociale / Prévoyance Retraites Rémunération Santé au travail / Risques industriels

Liaisons

Enedis GRDF Michelin Sanofi Solvay St-Gobain RTE Total

Syndicats

Adour Pyrénées Ain-Deux Savoie Alpes Méditerranée Alsace Artois Val de Lys Auvergne Limousin Basse Normandie Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Champagne Ardenne Dauphiné-Vivarais Franche Comté Haute Normandie Ile de France Languedoc Roussillon Lille Sambre Escaut Littoral Nord Lorraine Maine Anjou Midi Pyrénées Nord Aquitaine Picardie Poitou Charentes Provence Corse Rhône Alpes Ouest Vendée Loire-Atlantique

Dossiers

Fiches pratiques Comités d'entreprise Européens Liens utiles

Publications

Initiatives syndicales Gaz Electricité Retraites Magazine Chimie Energie Syndicalisme Hebdo
Fédération Chimie Energie CFDT | 47-49, avenue Simon Bolivar | 75950 Paris Cedex 19